Avis aux médias : Déclaration à venir de l’IPFPC à propos de Phénix, le système de paye déficient du gouvernement fédéral

Imprimer
| Source : L’Institut professionnel de la fonction publique du Canada
communiqué multilingue

OTTAWA, 10 nov. 2017 (GLOBE NEWSWIRE) -- Le mardi 14 novembre, Debi Daviau, présidente de l’Institut professionnel de la fonction publique du Canada (IPFPC), tiendra une conférence de presse sur la Colline du Parlement à propos du fiasco Phénix et présentera une demande importante au gouvernement.

Depuis la mise en œuvre du nouveau système de paye Phénix, en février 2016, plus de la moitié des fonctionnaires ont éprouvé des problèmes de paye : certains ne sont pas assez payés tandis que d’autres sont trop payés ou ne sont pas payés du tout. Le gouvernement libéral s’est engagé à régler le problème une fois pour toutes d’ici la fin d’octobre 2016, mais a dépassé depuis longtemps l’échéance qu’il s’était lui-même imposée.

Date :Le mardi 14 novembre 2017
Heure :11 h
Lieu :Amphithéâtre national de la presse, 150, rue Wellington

Conférenciers :

  • Debi Daviau, présidente de l’IPFPC
  • Stéphane Aubry, vice-président de l’IPFPC                                                                                                         

L’IPFPC représente près de 55 000 scientifiques et professionnels du secteur public dans l’ensemble du pays, pour la plupart employés par le gouvernement fédéral.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter (@pipsc_ipfpc).

Pour de plus amples renseignements :   
Johanne Fillion, 613-228-6310, poste 4953 ou 613-883-4900 (cell.)