Obligations et Changements Climatiques: État du Marché Canadien 2017

Imprimer
| Source : L’Institut pour l’IntelliProspérité
communiqué multilingue

Coécrit par l’Institut pour l’IntelliProspérité et Climate Bonds

OTTAWA et LONDRES, 16 nov. 2017 (GLOBE NEWSWIRE) -- L’Institut pour l’IntelliProspérité et Climate Bonds Initiative ont publié le rapport Obligations et Changements Climatiques : État du Marché Canadien 2017, la sixième édition, traitant des obligations vertes et de la finance environnementale au Canada.

L’édition de l’État du Marché Canadien est issue d’un partenariat de longue date entre les deux organisations et constitue un supplément au rapport mondial Obligations et Changements Climatiques: l’État du Marché, produit par Climate Bonds.

L’édition canadienne présente les faits saillants pour l’année en cours, les nouvelles tendances ainsi que les opportunités de développement du marché des obligations vertes. Cette année, nous effectuons le compte-rendu des activités du marché domestique en date du 10 novembre 2017.

Faits saillants du rapport:

  • Le montant d’obligations vertes émis en 2017 surpasse celui des années précédentes combinées (3,8 G$ CAD) tandis que la demande soutenue des investisseurs continue de surpasser l’offre du marché.
  • À ce jour, le Canada occupe le 10ème rang en termes d’émission d’obligations étiquetées vertes et le 5ème pour les obligations à thématique climatique.
  • Parmi les provinces canadiennes, le Québec et l’Ontario mènent le bal en termes d’émission pour 2017.
  • Parmi les autres émetteurs canadiens, on compte Exportation et Développement Canada (EDC), la Banque Toronto-Dominion (TD), CoPower. Plus récemment, la ville d'Ottawa, a émis les premières obligations vertes municipales du Canada.
  • Des engagements politiques ambitieux ont été mis en œuvre afin de favoriser la transition vers une économie sobre en carbone. La croissance d’obligations vertes du marché canadien pourrait jouer un rôle important dans la réallocation des capitaux privés et internationaux vers le financement de cette transition.
  • En tant que nation du G7, du G20 et de l’OCDE, il existe une opportunité intéressante au Canada pour le gouvernement fédéral de démontrer son leadership en finance environnementale via l’émission d’une obligation verte souveraine, montrant la voie aux autres émetteurs, plus particulièrement aux sociétés.
  • Les autres actions comprennent le support des standards du marché, la possibilité d’utiliser des incitatifs fiscaux et faciliter la création d’un groupe d’expertise afin d’examiner les perspectives en finance environnementale.
  • Les banques, caisses de retraite et investisseurs institutionnels doivent participer plus activement au développement d’instruments financiers verts et du marché domestique des obligations vertes.

Mike Wilson, directeur exécutif de l’Institut pour l’IntelliProspérité :

« Alors que le Canada continue d’accroître ses ambitions en matière de politiques climatiques, les obligations vertes représentent un potentiel important pour la mobilisation des flux de capitaux indispensables au financement de la transition vers une économie sobre en carbone. »

« En 2017, nous avons assisté à une croissance dynamique du marché canadien des obligations vertes. Effectivement, les émissions pour 2017 ont surpassé celles des années précédentes combinées en plus de l’arrivée de nouveaux joueurs, comme le démontre la toute première émission municipale par la ville d’Ottawa. Avec un renforcement du leadership du gouvernement fédéral, 2018 pourrait être une année encore plus importante pour le marché des obligations vertes. »

Sean Kidney, PDG, Climate Bonds:

« Le Canada dispose des composantes financières structurelles et des caractéristiques politiques pour adhérer définitivement à la finance environnementale, construire un marché d’obligations vertes domestique robuste afin de supporter ses objectifs climatiques et d’ajouter du poids aux efforts mondiaux de réductions d’émissions. Les provinces, les entreprises et les investisseurs institutionnels ont tous un rôle important à jouer. »

« La taille et l'expertise mondiales des principaux fonds de retraite et des gestionnaires d'actifs du Canada les placent en bonne position pour gérer de plus grandes affectations de capital vers de possibles investissements dans les infrastructures vertes et à faible émission de carbone dans les économies émergentes et développées. »

Contact chez Climate Bonds :

Andrew Whiley, 
Responsable des communications et médias
Climate Bonds Initiative (Londres)
+44 (0) 7914 159 838
andrew.whiley@climatebonds.net 
Contact à l’Institut pour l’IntelliProspérité :

Mac Radburn
Agent de communication et de sensibilisation
Institut pour l’IntelliProspérité (Ottawa)
613-322-6631
mac@smartprosperity.ca 

Notes pour les journalistes

À propos de l’Institut pour l’IntelliProspérité : L’Institut pour l’IntelliProspérité (anciennement la Prospérité durable) est un réseau national de recherche et réflexion basé à l’Université d’Ottawa. Ils produisent de la recherche de calibre mondial et œuvrent auprès de partenaires publics et privés afin de mettre en pratiques des politiques et solutions pour une économie plus forte et propre.

À propos du Climate Bonds Initiative: Le Climate Bonds Initiative est un organisme à but non-lucratif axé sur les investisseurs qui encourage les investissements à grande échelle dans une économie sobre en carbone. Pour plus d’information, visitez notre site internet ici.

À propos du rapport sur l’État du Marché 2017 

Le rapport sur l’État du Marché Canadien 2017 est produit conjointement par le Climate Bonds Initiative et l’Institut pour l’IntelliProspérité. La traduction en français a été réalisée par AlphaFixe Capital. Le rapport 2016 peut être consulté ici.

Clause de non-responsabilité: L’information contenue dans ce communiqué de presse ne constitue en aucun cas un conseil d'investissement et Climate Bonds Initiative n'est pas un conseiller en investissement. Toute référence à une organisation financière, à un instrument d'emprunt ou à un produit d'investissement est à titre informatif seulement. Les liens vers des sites Web externes sont à titre d'information seulement. Climate Bonds Initiative n'accepte aucune responsabilité pour le contenu des sites Web externes.

Climate Bonds Initiative n'endosse pas, ne recommande pas et ne conseille en aucun cas sur les mérites financiers de tout instrument de dette ou produit d'investissement. Aucune information dans ce communiqué de presse ne doit être prise comme telle ou utilisée pour prendre une décision d’investissement.

La certification en vertu du Climate Bond Standard reflète uniquement les attributs climatiques de l'utilisation des fonds d'un instrument d'emprunt désigné. Il ne reflète pas la solvabilité de l'instrument de dette désigné, ni sa conformité avec les lois nationales ou internationales.

La décision d'investir dans un produit financier est uniquement la vôtre. Climate Bonds Initiative n'accepte aucune responsabilité, pour tout investissement réalisé par un individu ou une organisation, ni pour tout investissement réalisé par des tiers pour le compte d'un individu ou d'une organisation, en totalité ou en partie sur toute information contenue dans toute autre communication publique du Climate Bonds Initiative.