Essilor met son expertise de l'économie inclusive
au service de la santé visuelle dans le Commonwealth

Version PDF du communiqué

(Charenton-le-Pont, France, 16 avril 2018) - Essilor s'engage à étendre ses modèles d'économie inclusifs et ses programmes caritatifs pour répondre aux besoins de santé visuelle des 900 millions de personnes qui souffrent d'une mauvaise vision non corrigée au sein du Commonwealth. Cet engagement se traduira par la mise en place d'infrastructures pérennes et la fourniture de verres correcteurs gratuits à 200 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté.

L'engagement d'Essilor s'inscrit dans le partenariat noué avec le Vision Catalyst Fund, un fonds de 1 milliard de dollars nouvellement lancé par le Queen Elizabeth Diamond Jubilee Trust rassemblant des acteurs des secteurs public et privé, engagés pour apporter des solutions pérennes de santé visuelle aux populations des pays du Commonwealth et du reste du monde. Composé de 53 pays, le Commonwealth compte 2,4 milliards d'habitants dont 900 millions souffrent de défauts de vision non corrigés. Les deux tiers de ces personnes vivent sous le seuil de pauvreté.

Essilor déploie depuis de nombreuses années des modèles d'économie inclusifs et des programmes caritatifs destinés à apporter des solutions de santé visuelle aux personnes défavorisées. Le Groupe, qui est à l'origine de la création du plus grand réseau optique rural dans les pays en développement, agit sur les deux leviers les plus efficaces en matière de lutte contre la mauvaise vision : l'accessibilité et la sensibilisation. Essilor a acquis une expérience unique dans le développement de modèles économiques permettant de servir les populations n'ayant pas accès aux circuits traditionnels, et notamment en formant des micro entrepreneurs de la vision qui constituent un réseau de proximité et donnent accès à des produits spécifiquement conçus pour s'adapter à ce marché.

« Une simple paire de lunettes peut changer la vie d'un individu et lui permettre de contribuer plus activement au développement économique et social de sa communauté », a déclaré  Hubert Sagnières, Président-Directeur Général  d'Essilor International. « Tout comme les efforts constants menés pour s'assurer que les enfants, partout dans le monde, sont bien vaccinés contre les maladies infectieuses, les secteurs public et privé doivent travailler ensemble pour réussir à immuniser chaque individu contre l'impact d'une mauvaise vision non-corrigée en créant un accès universel à la bonne vision. Nous sommes heureux d'avoir l'opportunité de partager notre expérience unique en la matière avec nos partenaires au sein du Vision Catalyst Fund et de fournir des verres correcteurs à 200 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté. C'est un engagement que nous tenons à exécuter d'ici 2030, en phase avec les Objectifs de Développement Durable établies par les Nations Unies. Il s'agit là d'une formidable avancée vers le but d'Essilor d'éradiquer la mauvaise vision non corrigée avant 2050 et d'améliorer la vie de centaines de millions de personnes».

Dr Astrid Bonfield CBE, Directrice générale du Queen Elizabeth Diamond Jubilee Trust a commenté :"Nous sommes très heureux qu'Essilor apporte son soutien au Vision Catalyst Fund en fournissant des verres correcteurs à 200 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté et en continuant à renforcer les infrastructures et à donner accès à des micro entrepreneurs de la vision. Nous vivons une période historique au cours de laquelle, grâce aux efforts d'une coalition aux profils divers mais unie, nous avons la possibilité d'apporter une bonne vision à tous, partout, en l'espace d'une génération seulement. L'engagement visionnaire d'Essilor est de ceux qui peuvent vraiment faire bouger les lignes. Il nous fait franchir une étape cruciale vers notre but d'apporter, dans la vie de chacun, des solutions de santé visuelle de qualité."

Vision et développement économique sont étroitement liés. Une mauvaise vision a une incidence directe sur la capacité d'une personne à apprendre, travailler, avoir un salaire décent, être en sécurité et être autonome. L'amélioration de la vision a un impact direct sur de nombreux Objectifs de Développement Durable fixés par les Nations Unies. S'inscrivant dans cette initiative, Essilor s'est également fixé l'horizon 2030 pour atteindre son objectif de voir la santé visuelle consignée dans les priorités du programme de santé mondiale.

De nombreuses initiatives d'Essilor visent à donner un accès à la santé visuelle aux 2,5 milliards de personnes souffrant dans le monde d'une mauvaise vision non corrigée : des modèles d'économie inclusifs, des initiatives philanthropiques ainsi que des actions d'information et de sensibilisation. Créer des partenariats avec des organisations engagées dans la lutte contre le mal voir est au coeur de la réussite de ces initiatives. Ainsi Essilor a récemment noué plusieurs partenariats d'importance : le soutien du gouvernement australien pour étendre les modèles d'économie inclusifs d'Essilor au Bangladesh  et le partenariat d'Essilor avec le gouvernement de l'état du Telangana en Inde, pour fournir des lunettes à des millions de personnes défavorisées.

A propos du Queen Elizabeth Diamond Jubilee Trust
Le Queen Elizabeth Diamond Jubilee Trust est une fondation caritative créée en 2012 par les Chefs d'Etats du Commonwealth pour célébrer 60 ans de contribution de Sa Majesté La Reine Elisabeth II au Commonwealth, à l'occasion de son Jubilé de Diamant. Le fonds a reçu des donations de la part de gouvernements, d'entreprises, de fonds, de fondations, d'organisations et de particuliers de l'ensemble du Commonwealth, et ses programmes oeuvrent de concert pour mettre fin à la cécité évitable et passer le relais à une nouvelle génération de jeunes dirigeants. L'objectif du fonds est de créer un changement pérenne généré par l'ensemble du Commonwealth, en l'honneur de la Reine. Pour plus information: www.jubileetribute.org

A propos d'Essilor
Essilor International (Compagnie Générale d'Optique) («Essilor») est le numéro un mondial de l'optique ophtalmique. De la conception à la fabrication, le groupe élabore de larges gammes de verres pour corriger et protéger la vue. Sa mission est d'améliorer la vision pour améliorer la vie. Ainsi, le groupe consacre plus de 200 millions d'euros par an à la recherche et à l'innovation pour proposer des produits toujours plus performants. Ses marques phares sont Varilux®, Crizal®, Transitions®, EyezenTM, Xperio®, Foster Grant®, BolonTM et Costa®. Essilor développe et commercialise également des équipements, des instruments et des services destinés aux professionnels de l'optique.
Essilor a réalisé un chiffre d'affaires net consolidé d'environ 7,5 milliards d'euros en 2017 et emploie 67 000 collaborateurs. Le groupe dispose de 34 usines, de 481 laboratoires de prescription et centres de taillage-montage ainsi que de 4 centres de recherche et développement dans le monde. Pour plus d'informations, visitez le site www.essilor.com.
L'action Essilor est cotée sur le marché Euronext Paris et fait partie des indices Euro Stoxx 50 et CAC 40.
 
Codes : ISIN : FR0000121667 ; Reuters : ESSI.PA ; Bloomberg : EI:FP.

CONTACTS

Relations Investisseurs
Véronique Gillet - Sébastien Leroy
Ariel Bauer - Alex Kleban
Tél. : +33 (0)1 49 77 42 16
Communication Corporate
Laura Viscovich

 

Tél. : +33 (0)1 49 77 45 02
Relations Presse
Maïlis Thiercelin

 

Tél. : +33 (0)1 49 77 45 02

Pièce jointe