Corporation Ressources Pershimex découvre un nouvel indice aurifère à haute teneur sur la propriété Malartic

Imprimer
| Source : Corporation Ressources Pershimex
communiqué multilingue

ROUYN-NORANDA, Québec, 17 mai 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- Corporation Ressources Pershimex (« Pershimex » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:PRO) est heureuse d’annoncer que les résultats du sondage MLDD007 contenant de l’or visible (précédemment annoncé dans le communiqué de presse du 24 avril 2018) confirment la découverte d’un nouvel indice aurifère à haute teneur sur la propriété Malartic. Cette propriété, en partenariat avec Dundee Precious Metals inc. (« Dundee ») est située à proximité de la prolifique faille de Cadillac à environ 12 km au nord-ouest de la mine Canadian Malartic (Mines Agnico Eagle-Yamana Gold inc.) et à 2 km à l’est de la mine Lapa (Mines Agnico Eagle).

Le sondage MLDD007 a en effet intercepté trois différentes zones minéralisées à l’intérieur d’un intrusif intermédiaire à mafique. La meilleure intersection obtenue titre à 7,15 g/t Au sur 3,3 mètres de 34,5 à 37,8 mètres, incluant 11,6 g/t Au sur 1,9 mètres entre 35,9 à 37,8 mètres. La minéralisation est constituée de veines de quartz-carbonate-pyrrhotite dans un intrusif intermédiaire cisaillé (diorite). Noter que les grains d’or observés dans la carotte de forage ont été envoyés à l’analyse indépendamment de leur position par rapport à la ligne d’orientation de forage. Une seconde zone minéralisée titrant 2,3 g/t Au sur 6 mètres incluant 7,6 g/t Au sur 1,5 mètre a également été interceptée entre 43,2 m à 49,2 mètres. Les hautes teneurs en or sont associées à des veinules de quartz-carbonate recoupant la diorite.

De l’or visible a été observé dans les veines, mais aussi dans la roche encaissante. La minéralisation aurifère n’est donc pas strictement confinée à des veines et veinules de quartz, mais bien à une zone minéralisée de plus de 10 mètres d’épaisseur, confirmée par forage. Ce nouvel indice d’or est situé en surface, à moins de 50 mètres de profondeur verticale, dans un nouveau secteur situé au sud de l’indice historique ASPI.

Robert Gagnon, président et chef de la direction de la Société, a déclaré : « Les résultats du sondage MLDD007 ont confirmé la découverte sur la propriété Malartic d’un nouvel indice aurifère à haute teneur près de la surface.  Mentionnons que pendant plus de 100 ans, la faille de Cadillac ainsi que la région dans laquelle Pershimex travaille, ont été très prolifiques en minéralisation aurifère. Cette nouvelle découverte faite par Pershimex renforce notre mission qui est d’être actif dans les secteurs les plus favorables de l’Abitibi pour des découvertes aurifères économiques ».

Corporation Ressources Pershimex – Bref aperçu

  • Positionnement stratégique en Abitibi-Témiscamingue avec plus de 800 claims ;
  • Détiens 100 % des droits miniers sur la propriété Courville ;
  • Exploration de la propriété Malartic avec Dundee Precious Metals ;
  • Partenaire avec Chalice Gold Mines sur la propriété Forsan.

Les échantillons du projet Malartic ont été préparés, traités et analysés pour l’or au laboratoire de Bureau Véritas à Timmins, Ontario. L’analyse pour l’or inclut une pulpe de 50 grammes soumise à la méthode d’absorption atomique. Les échantillons contenant de l’or visible ont été analysés par méthode dite de « Metallic Sieve» qui consiste à tamiser l’échantillon avec un tamis de 150 mesh et d’analyser par méthode de  pyro-analyse la fraction retenue et la fraction passante. Suivant un programme d’assurance et de contrôle de qualité analytique, des échantillons en blanc, des doubles et des standards ont été ajoutés aux échantillons prélevés sur les carottes de forage de la propriété Malartic.

Ce communiqué de presse a été préparé par Robert Gagnon, géologue, président de Pershimex, personne qualifiée selon le Règlement 43-101.

Pour plus d’information, veuillez contacter :

Robert Gagnon, Chef de la direction

Tél. : (819) 797-2180

Mise en garde

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude des renseignements contenus dans le présent communiqué de presse.

Les faits énoncés dans ce communiqué de presse qui ne sont pas des faits historiques sont des « énoncés prospectifs » et les lecteurs sont mis en garde à l’effet que ces énoncés ne sont pas une garantie de succès et que les développements et résultats futurs peuvent être différents de ceux projetés dans ces énoncés prospectifs.