MONTRÉAL, 14 juin 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- Le Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA) félicite l’initiative de la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Mme Francine Charbonneau, qui consiste à former un groupe d’intervention dédié à la prévention des fermetures subites de RPA*.

C’est d’ailleurs avec fierté que le RQRA a accepté l’invitation de se joindre à ce comité. « Aucun aîné ne devrait recevoir d’avis le forçant à se relocaliser en moins de six mois. Cette situation est tout simplement inacceptable, a déclaré Yves Desjardins, président-directeur général du RQRA. Nous sommes toutefois bien informés des problèmes que vivent les gestionnaires et propriétaires de RPA dans leur gestion quotidienne et c’est précisément ce point de vue du terrain que nous souhaitons faire valoir au sein du groupe d’intervention. »

Parmi les facteurs qui entraînent de grandes difficultés financières pour de nombreuses résidences figurent les investissements importants à faire pour répondre aux exigences de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) et l’augmentation du seuil minimal de surveillance dans les résidences offrant des soins infirmiers, un aspect qui nécessite l’embauche de plus de personnel dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre de surcroît. « Rappelons que les loyers constituent l’unique source de revenus de ces entreprises et la capacité de payer des aînés est limitée », a souligné Yves Desjardins.

Réagir rapidement en cas de fermeture

En complément de ce travail d’intervention en amont, le RQRA compte proposer que soit rapidement formée une cellule de gestion de crise qui veillerait à assurer une transition plus harmonieuse pour les aînés qui doivent se trouver un autre milieu de vie. Celle-ci combinerait l’expertise d’un réseau d’intervenants qui couvrent tous les services de base, notamment les repas, les soins infirmiers, la sécurité et l’accompagnement pour la relocalisation. « Cette aide d’urgence pourrait être déployée partout au Québec, selon les demandes. Un montage financier serait toutefois requis pour la mise en place de ce service qui, finalement, contribuerait au bien-être de milliers d’aînés », a conclu M. Desjardins.   

Le Regroupement québécois de résidences pour aînés

Le RQRA est un organisme à but non lucratif qui regroupe des résidences privées pour aînés. Il rassemble 750 membres, gestionnaires et propriétaires de résidences qui gèrent plus de 88 000 unités locatives dans tout le Québec. Ses membres offrent un milieu de vie de qualité aux aînés autonomes ainsi que des services d'assistance et des soins à ceux qui sont en perte d'autonomie.

Source :

Marie-Claude Dion
Responsable des communications
Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA)
Tél. : 514 526-3777 poste 240
Cell. : 514 402-2877
mcdion@rqra.qc.ca

___________________
* Résidences privées pour aînés

www.rqra.qc.ca