APRIL
Résultats semestriels au 30 juin 2018
-
Croissance des principaux indicateurs financiers à fin juin

  • Chiffre d'affaires en hausse de 7,5 % à 492,1 M€ (+ 7,0 % en proforma[1])
  • Marge brute[2] en hausse de 4,0 % à 221,6 M€
  • Résultat opérationnel courant en hausse de 10,6 % à 42,2 M€
  • Résultat net (part du groupe) en hausse de 15,4 % à 27,5 M€

Objectif annuel maintenu

 Le groupe APRIL enregistre, pour les six premiers mois de l'année 2018, un chiffre d'affaires consolidé de 492,1 M€, en croissance de 7,5 % en publié par rapport à l'année précédente, et un résultat opérationnel courant en progression de 10,6 % à 42,2 M€.

A la suite de cette annonce, Emmanuel Morandini, Directeur général du groupe APRIL, a déclaré :   

« Les résultats du premier semestre 2018 confirment notre dynamique de croissance, puisque nous avons réalisé de bonnes performances sur la plupart de nos indicateurs financiers clés et de nos activités stratégiques, en particulier la santé et la prévoyance en France et à l'international et le dommage de niches.

Afin de maintenir ces tendances positives, nous allons poursuivre notre travail de recentrage de nos activités et d'optimisation de la performance. De plus, nous avons engagé la transformation du groupe. Nous continuons de nous redéployer vers les métiers où notre valeur ajoutée est la plus importante et poursuivons le développement des partenariats et des acquisitions, à l'image de l'acquisition de la Centrale de Financement.

Tous ces éléments font que nous maintenons notre perspective de croissance du résultat opérationnel courant de 6 à 10 % pour 2018. »

GROUPE

Groupe (IFRS - en M€) S1 2018 S1 2017 Variation
Chiffre d'affaires consolidé 492,1 457,7 + 7,5 %
PF : + 7,0 %
Commissions et honoraires de courtage 261,0 257,0 + 1,6 %
PF : + 0,8 %
Primes d'assurance 231,0 200,7 + 15,1 %
PF : + 15,1 %
Marge brute 221,6 213,1 + 4,0 %
Résultat financier 5,5 4,5 + 21,9 %
Résultat opérationnel courant 42,2 38,1 + 10,6 %
Résultat opérationnel 42,3 37,7 + 12,4 %
Résultat net (part du groupe) 27,5 23,9 + 15,4 %

Le Conseil d'administration statuant sur l'arrêté des comptes sociaux et consolidés semestriels d'APRIL s'est tenu le 6 septembre 2018. Les comptes ont fait l'objet d'une revue limitée par les commissaires aux comptes et le rapport financier est disponible sur le site Internet du groupe.

APRIL a enregistré, au cours du premier semestre de l'exercice 2018, un chiffre d'affaires consolidé de 492,1 M€, en hausse de 7,5 % en publié par rapport au premier semestre 2017.

Détail de l'évolution du chiffre d'affaires de 2017 à 2018 - en M€  
Chiffre d'affaires consolidé au 30/06/2017 457,7
Impact des effets de change - 3,4
Acquisitions + 5,8
Déconsolidations - 0,3
Chiffre d'affaires proforma au 30/06/2017 459,8
Croissance des commissions et honoraires de courtage + 2,0
Croissance des primes d'assurance + 30,3
Chiffre d'affaires consolidé au 30/06/2018 492,1

Le chiffre d'affaires proforma (459,8 M€ au 1er semestre 2017) neutralise des effets de change défavorables de 3,4 M€, principalement au Brésil, aux Etats-Unis et au Canada, qui impactent essentiellement les commissions de la branche Dommage.

Il intègre également des variations nettes de périmètre pour + 5,5 M€, correspondant notamment à l'intégration de Public Broker en mai 2017 et de Benecaid en avril 2018, qui contribuent à la branche Santé-Prévoyance, ainsi que de Pont Grup en octobre 2017, au bénéfice de la branche Dommage.

Ainsi, à périmètre et change constants, les primes d'assurance ressortent en croissance de + 15,1 % à 231,0 M€. Les commissions de courtage s'élèvent quant à elles à 261,0 M€ et affichent une légère croissance de + 0,8 % en proforma, qui résulte d'une progression de 1,2 % de la branche Dommage et d'une stabilité de la branche Santé-Prévoyance (+ 0,4 %).

La marge brute ressort en hausse de 4,0 % à 221,6 M€. Cette croissance se retrouve à la fois dans les activités de courtage (+ 3,2 % à 192,0 M€) et de portage de risque (+ 9,9 % à 29,6 M€).

Le résultat financier s'inscrit à 5,5 M€, en hausse de 1,0 M€. Ce chiffre inclut 2,2 M€ de plus-values sur cession d'actifs financiers, contre 0,1 M€ lors du premier semestre 2017.

Le résultat opérationnel courant s'élève à 42,2 M€, en hausse de 10,6 % par rapport à l'an dernier et en ligne avec les objectifs fixés pour l'année 2018. Cette croissance est portée principalement par la branche Santé-Prévoyance, qui bénéficie de bonnes dynamiques pour la santé en France et la santé internationale, ainsi que par les acquisitions menées en 2017 et 2018.

Le résultat opérationnel ressort à 42,3 M€, en hausse de 12,4 %, aucun élément non courant significatif n'ayant été enregistré sur la période.

Bénéficiant de la hausse du résultat opérationnel courant et d'une baisse de 2,4 points du taux facial d'impôt sur les sociétés à 33,3 %, le résultat net (part du groupe) s'établit à 27,5 M€, contre 23,9 M€ pour le premier semestre 2017, en croissance de 15,4 %.

BRANCHE SANTé-prévoyance

Branche Santé-Prévoyance (IFRS - en M€) S1 2018 S1 2017 Variation
Chiffre d'affaires consolidé 302,3 282,5 + 7,0 %
PF : + 5,9 %
Commissions et honoraires de courtage 168,3 164,6 + 2,2 %
PF : + 0,4 %
Primes d'assurance 134,0 117,9 + 13,6 %
PF : + 13,6 %
Marge brute 137,7 131,8 + 4,4 %
Résultat financier 5,4 2,8 + 89,8 %
Résultat opérationnel courant 43,5 37,8 + 15,1 %

En Santé-Prévoyance, la hausse du chiffre d'affaires de 7,0 % en publié se décompose en une hausse des commissions de courtage de 2,2 % en publié (+ 0,4 % en proforma), et une hausse des primes de 13,6 % en publié et proforma.

La hausse des primes d'assurance est portée par la bonne croissance des portefeuilles en santé et prévoyance individuelle (seniors et TNS) et des portefeuilles en assurance santé collective. Cette bonne performance est légèrement atténuée par un portefeuille déficitaire et désormais résilié en santé locale au Royaume-Uni. L'activité de santé locale au Royaume-Uni fait d'ores et déjà l'objet d'une revue d'opportunité par le groupe.

La hausse des commissions de courtage est liée essentiellement aux bonnes performances en santé en France, en santé internationale et en courtage direct aux entreprises.

La marge brute de la branche Santé-Prévoyance est en hausse de 4,4 % à 137,7 M€, en raison des bonnes performances des activités de santé et prévoyance individuelle et de santé des expatriés, ainsi que par l'intégration de Public Broker et Benecaid.

Le résultat opérationnel courant de la branche s'établit à 43,5 M€, en hausse de 15,1 % par rapport au premier semestre 2017, notamment par la hausse de marge brute des activités de portage de risque, la hausse du résultat financier et l'optimisation de nos charges opérationnelles.
La rationalisation des activités en Italie participe également à cette progression.

BRANCHE DOMMAGE

Branche Dommage (IFRS - en M€) S1 2018 S1 2017 Variation
Chiffre d'affaires consolidé 191,0 176,6 + 8,1 %
PF : + 8,7 %
Commissions et honoraires de courtage 93,6 93,3 + 0,3 %
PF : + 1,2 %
Primes d'assurance 97,4 83,3 + 17,0 %
PF : + 17,0 %
Marge brute 83,9 81,3 + 3,3 %
Résultat financier 0,9 1,3 - 34,0 %
Résultat opérationnel courant 5,7 5,4 + 5,5 %

En Dommage, la hausse du chiffre d'affaires de 8,1 % en publié se décompose en une stabilité des commissions de courtage (+ 0,3 % en publié, + 1,2 % en proforma) et une hausse des primes de 17,0 % en publié et proforma.

La poursuite du développement des activités entreprises, affinitaires, voyage et assistance, inscrites dans un modèle assez fortement réassuré, contribue à la forte croissance des primes d'assurance.

Les commissions de courtage bénéficient des bonnes performances des activités de courtage grossiste, particulièrement en auto, en deux roues, en plaisance et en immobilier. Elles sont toutefois freinées dans leur croissance par des portefeuilles en baisse sur certaines niches au Canada et par des changements de porteur de risque aux Etats-Unis qui ralentissent temporairement l'activité.

La marge brute, en hausse de 3,3 % à 83,9 M€, est portée principalement par les bonnes performances des activités voyage au Brésil et du courtage grossiste en France, ainsi que par l'intégration de Pont Grup.

Le résultat opérationnel courant de la branche Dommage s'établit à 5,7 M€, en hausse de 5,5 % par rapport à l'an dernier.


SITUATION FINANCIère

Groupe (IFRS - en M€) 30/06/2018 31/12/2017 Variation
Capitaux propres (part du groupe) 642,4 632,3 + 1,6 %
Provisions pour risques et charges 28,5 30,0 - 5,1 %
Dettes financières
% des capitaux propres
36,8
5,7 %
37,5
5,9 %
- 1,9 %
- 0,2 pt
Trésorerie nette retraitée[3] 160,4 195,1 - 17,8 %

Au 30 juin 2018, APRIL continue d'afficher une structure financière saine :

  • 642,4 M€ de capitaux propres consolidés (part du groupe), en hausse de 10,1 M€ par rapport au 31 décembre 2017, et des provisions pour risques et charges[4] en légère baisse à 28,5 M€.
  • Un endettement financier de 36,8 M€, soit 5,7 % des capitaux propres (part du groupe), constitué d'un emprunt conclu en 2017 à des conditions de marché favorables et d'engagements pris dans le cadre de la politique de croissance externe du groupe (compléments de prix et engagements de rachat de minoritaires). Sur le semestre, la dette financière diminue essentiellement en raison du remboursement de l'emprunt bancaire.
  • Le groupe dispose par ailleurs d'une trésorerie nette retraitée des comptes à terme de 160,4 M€, contre 195,1 M€ à fin 2017.

ENJEUX ET PERSPECTIVES

Les bonnes performances du premier semestre confirment les effets positifs de la stratégie d'APRIL. Le groupe va ainsi continuer son recentrage et sa transformation, en s'appuyant sur sa croissance organique, la réduction des foyers de perte et des opérations de croissance externe sur des activités ciblées.

Ainsi, le groupe a fait l'acquisition le 17 juillet de 49,9 % d'Elitis Protection, un courtier grossiste spécialiste de l'assurance de prêt en Belgique qui s'appuie sur un outil de souscription et de gestion entièrement digitalisé. Cette opération s'inscrit dans la stratégie d'internationalisation des savoir-faire d'APRIL sur ses marchés clés.

APRIL a également annoncé l'acquisition le 4 septembre de 54 % du capital du troisième plus grand réseau de courtage en crédit de France, la Centrale de Financement. « Cette acquisition est un mouvement significatif pour le groupe. En intégrant la Centrale de Financement au sein du groupe, nous rapprochons les courtages de prêt et d'assurances, pour les particuliers dans un premier temps, puis pour les professionnels. Cette opération permettra d'accélérer la transformation du groupe sur l'un de nos métiers phares et d'évoluer vers un modèle ouvert et multimarques » a ajouté Emmanuel Morandini, Directeur général du groupe APRIL.

Ainsi, APRIL maintient son objectif de croissance du résultat opérationnel courant comprise entre 6 % et 10 % par rapport à 2017.

Emmanuel Morandini, Directeur général et Emmanuel Maillet, Directeur financier du groupe APRIL présenteront ces résultats lors d'une conférence téléphonique avec diaporama le jeudi 6 septembre à 18h30. Elle sera accessible sur le site www.april.com et disponible en réécoute le lendemain (section Investisseurs / Nos actualités financières / Webcasts - audiocasts).

AnnexeS

  • Analyse du chiffre d'affaires
  • Compte de résultat consolidé simplifié
  • Bilan consolidé simplifié
  • Tableau des flux de trésorerie consolidé simplifié
  • Tableau de passage de la marge brute
  • Tableau de passage de la trésorerie nette retraitée

Mise à disposition du Rapport financier semestriel

Le rapport financier semestriel est mis à la disposition du public ce jour et déposé sur le site de l'Autorité des marchés financiers. Il peut être consulté sur le site Internet d'APRIL, à l'adresse www.april.com (section Investisseurs / Informations réglementées / Rapports financiers semestriels) et sur le site de l'AMF (www.amf-france.org).

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

  • Publication du chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2018 : 23 octobre 2018, après clôture des marchés

CONTACTS

Analystes et investisseurs
Guillaume Cerezo : +33 (0)4 72 36 49 31 / +33 (0)6 20 26 06 24 - guillaume.cerezo@april.com

Presse
Samantha Druon : +33 (0)7 64 01 74 35 - samantha.druon@insign.fr

Ce communiqué contient des éléments prospectifs qui sont basés sur des appréciations ou des hypothèses raisonnables à la date du communiqué qui pourraient évoluer ou être modifiées en raison, en particulier, d'aléas ou d'incertitudes et de risques liés à l'environnement économique, financier, réglementaire et concurrentiel, des risques exposés dans le Document de Référence 2017 et aux éventuels risques inconnus ou non significatifs à ce jour qui pourraient survenir ultérieurement. La Société s'engage à publier ou communiquer d'éventuels rectificatifs ou mises à jour de ces éléments dans le cadre de l'obligation d'information périodique et permanente à laquelle est soumise toute société cotée.

À propos d'APRIL

En 2018, APRIL, groupe international de services en assurance et leader des courtiers grossistes en France, fête ses 30 ans. Et à 30 ans, le groupe APRIL n'a pas fini de faciliter la vie de ses clients et partenaires - particuliers, professionnels, entreprises - dans les 31 pays dans lesquels le groupe est implanté. Pour eux, les 3 800 collaborateurs d'APRIL conçoivent, gèrent et distribuent des solutions spécialisées d'assurance (santé-prévoyance, emprunteur, dommage, mobilité et protection juridique) ainsi que des prestations d'assistance pour proposer une expérience de l'assurance plus facile et plus accessible au plus grand nombre.
Coté sur Euronext Paris (Compartiment B), le groupe a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 928,4 millions d'euros.

L'information réglementée intégrale est disponible sur notre site www.april.com (section Investisseurs).


ANNEXE 1 : ANALYSE DU CHIFFRE D'AFFAIRES

Chiffre d'affaires par branche

IFRS - en M€ 6M 2018 6M 2017 Variation 6M 2017 PF Variation PF
Santé-Prévoyance 302,3 282,5 + 7,0 % 285,5 + 5,9 %
Commissions et honoraires 168,3 164,6 + 2,2 % 167,5 + 0,4 %
Primes d'assurance 134,0 117,9 + 13,6 % 117,9 + 13,6 %
Dommage 191,0 176,6 + 8,1 % 175,8 + 8,7 %
Commissions et honoraires 93,6 93,3 + 0,3 % 92,5 + 1,2 %
Primes d'assurance 97,4 83,3 + 17,0 % 83,3 + 17,0 %
Eliminations interbranches - 1,2 - 1,5 + 16,4 % - 1,5 + 16,4 %
Chiffre d'affaires consolidé 492,1 457,7 + 7,5 % 459,8 + 7,0 %

Chiffre d'affaires par trimestre

IFRS - en M€ 2018 2017 Variation 2017 PF Variation PF
1er trimestre 240,6 227,7 + 5,7 % 228,2 + 5,4 %
2ème trimestre 251,4 230,0 + 9,3 % 231,6 + 8,6 %
3ème trimestre - 232,7 - - -
4ème trimestre - 238,1 - - -
Total - 928,4 - - -


ANNEXE 2 : COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SIMPLIFIE

(IFRS - en M€) S1 2018 S1 2017
Chiffre d'affaires 492,1 457,7
Produits financiers nets de charges hors coût de l'endettement 5,5 4,5
Total produits des activités ordinaires 497,6 462,3
Charges techniques d'assurance (198,5) (167,9)
Charges ou produits nets de cessions de réassurance (9,3) (10,6)
Autres achats et charges externes (124,9) (124,1)
Impôts, taxes et versements assimilés (13,0) (13,3)
Charges de personnel (100,0) (99,9)
Dotations aux amortissements (9,4) (8,5)
Dotations aux provisions nettes de reprises (0,8) (0,3)
Autres produits et charges opérationnels courants 0,5 0,4
Résultat opérationnel courant 42,2 38,1
Autres produits et charges non courants 0,2 (0,4)
Résultat opérationnel 42,3 37,7
Charges de financement (0,0) (0,0)
Quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence (0,1) (0,1)
Impôts sur les bénéfices (14,1) (13,5)
Résultat net des activités poursuivies 28,1 24,1
Résultat net des activités abandonnées (0,0) (0,0)
Résultat net de l'ensemble consolidé 28,1 24,1
Part revenant aux minoritaires 0,6 0,2
Résultat net (part du groupe) 27,5 23,9
Résultat par action (en €) 0,68 0,59

ANNEXE 3 : BILAN CONSOLIDE SIMPLIFIE

(IFRS - en M€) 30 juin 2018 31 décembre 2017
Immobilisations incorporelles 314,0 292,0
  dont écarts d'acquisition 246,2 224,8
Immobilisations corporelles 13,0 12,0
Placements financiers 678,4 667,2
Part des cessionnaires et rétrocessionnaires dans les provisions techniques 217,9 224,5
Autres 23,9 23,2
Total actifs non-courants 1247,2 1218,9
Créances nées des opérations d'assurance ou de réassurance acceptées 127,3 100,9
Créances nées des opérations de cession en réassurance 33,2 21,7
Créances clients 609,3 247,3
Trésorerie et équivalent de trésorerie 94,5 107,8
Autres 81,8 39,8
Total actifs courants 946,1 517,5
TOTAL ACTIF 2193,3 1736,3
Capitaux propres - Part du Groupe 642,4 632,3
Intérêts minoritaires (0,5) (0,2)
Total capitaux propres 641,9 632,1
Provisions techniques des contrats d'assurance 623,0 499,4
Provisions pour risques et charges 28,5 30,0
Impôts différés passif 5,2 7,4
Dettes financières 36,8 37,5
Total passif non courant 693,5 574,3
Concours bancaires courants 37,0 14,7
Dettes nées des opérations d'assurance ou de réassurance acceptées 73,0 39,1
Dettes nées des opérations de réassurance cédées 80,5 51,1
Dettes d'exploitation 462,2 314,6
Autres 205,0 110,5
Total passifs courants 857,8 529,9
TOTAL PASSIF 2193,3 1736,3

Annexe 4 : TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDE SIMPLIFIE

(IFRS - en M€) S1 2018 S1 2017
Résultat net part du groupe 27,5 23,9
Résultat net des activités abandonnées (0,0) (0,0)
Part des minoritaires dans le résultat des sociétés intégrées 0,6 0,2
Résultat net des activités poursuivies 28,1 24,1
Capacité d'autofinancement 57,6 42,0
Variation BFR lié à l'activité (23,1) (16,8)
Flux de trésorerie d'exploitation des activités abandonnées (0,0) (0,0)
Flux nets liés à l'activité 34,4 25,3
Investissements nets en immobilisations corporelles et incorporelles (11,0) (8,7)
Investissements nets en placements financiers (21,1) (13,6)
Flux nets sur acquisitions de sociétés consolidées (23,2) (8,1)
Investissement dans les entreprises mises en équivalence (1,0) -
Flux de trésorerie d'investissement des activités abandonnées - -
Flux nets liés aux investissements (56,4) (30,4)
Augmentation de capital liée à l'exercice des stock-options - -
Augmentation de capital liée aux minoritaires dans les sociétés intégrées 0,0 0,0
Acquisitions et cessions d'actions propres (0,0) 0,1
Dividendes versés (11,7) (10,9)
Variation nette des emprunts (1,9) 20,5
Flux de trésorerie de financement des activités abandonnées - -
Flux net des opérations de financement (13,6) 9,7
Incidence des conversions (0,2) (1,3)
Variation de la trésorerie nette (35,7) 3,3


ANNEXE 5 : TABLEAU DE PASSAGE DE LA MARGE BRUTE

(IFRS - en M€) 30 juin 2018 30 juin 2017
Chiffre d'affaires 492,1 457,7
Produits financiers des compagnies d'assurance 5,6 4,3
Commissions de courtage versées aux intermédiaires (68,3) (70,6)
Charges techniques d'assurance (198,5) (167,9)
Charges ou produits nets de cessions de réassurance (9,3) (10,6)
Autres 0,1 0,1
Marge brute 221,6 213,1
Dont courtage 192,0 186,1
Dont portage de risque 29,6 27,0

ANNEXE 6 : TABLEAU DE PASSAGE DE LA trésorerie nette retraitée

(IFRS - en M€) 30 juin 2018 1 janvier 2018
Trésorerie et équivalent de trésorerie 94,5 107,8
Concours bancaires courants (37,0) (14,7)
Trésorerie nette 57,5 93,1
Comptes à terme 102,9 102,0
Trésorerie nette retraitée 160,4 195,1




[1] PF ou proforma : chiffre d'affaires à périmètre et taux de change constants. Il tient compte des éventuelles acquisitions, cessions ou changements de méthode de consolidation, ainsi que de la variation du taux de change, calculée sur la base des comptes n-1 convertis au taux de change de l'année en cours.

[2] La marge brute permet de comparer les différents modèles d'activité de courtage avec les activités d'assurance et de représenter la contribution de chaque activité à la création de valeur du groupe :
-              Pour les activités de courtage, la marge brute est constituée de la différence entre les commissions enregistrées en chiffre d'affaires et les commissions versées aux intermédiaires comptabilisées en autres achats et charges externes.
-              Pour les activités de portage de risques, la marge brute représente la somme du résultat technique et du résultat financier.

[3] Trésorerie nette retraitée = Trésorerie et équivalent de trésorerie - concours bancaires courants + comptes à terme ouverts au nom de la société APRIL (classés au sein de la rubrique « Placements financiers » du bilan).

[4] La société a reçu une notification de contrôle initié par l'Administration sur l'activité de réassurance du groupe. A ce stade, et comme indiqué dans l'annexe aux comptes semestriels, aucune provision n'a été constatée dans les comptes clos au 30 juin 2018.


Pièce jointe