Montrouge, France, le 12 décembre (07h30 CET), 2018

DBV Technologies communique des données à l'appui de l'induction de l'immunotolérance par la peau au Inflammatory Skin Disease Summit 2018

Une étude unique en son genre a évalué le profil immunitaire de la peau d'individus sains au niveau de différents sites corporels

Les résultats soutiennent l'application de l'immunothérapie épicutanée (EPIT) à la région inter-scapulaire (haut du dos) des patients allergiques à l'arachide pour une meilleure exposition à l'allergène

DBV Technologies (Euronext : DBV - ISIN : FR0010417345 - Bourse Nasdaq : DBVT), une société biopharmaceutique au stade clinique, a annoncé aujourd'hui qu'une présentation orale évaluant les différences du profil immunitaire de la peau d'individus sains selon les zones du corps avait été présenté par le Dr Ester Del Duca de l'École de médecine Icahn du Mont Sinaï, lors du 3ème Sommet sur les maladies inflammatoires de la peau (Inflammatory Skin Disease Summit ou ISDS) à Vienne, en Autriche, du 12 au 15 décembre 2018.

Les résultats de l'étude ont des implications importantes pour le traitement des troubles immunologiques, tels que les allergies alimentaires, au moyen de l'immunothérapie épicutanée (EPIT), laquelle vise à réguler les réponses immunitaires. Face aux allergies alimentaires, l'EPIT est conçue pour cibler des cellules immunitaires spécifiques de la peau afin de désensibiliser les patients aux allergènes. Dans l'étude présentée, par rapport à d'autres zones du corps., la région du haut du dos présentait la plus forte régulation positive des gènes de la voie Th2 / Th17 et des lymphocytes T régulateurs, qui sont des cibles importantes pour la prévention des réactions allergiques. Les résultats corroborent l'utilisation du traitement expérimental Viaskin Peanut de la société pour le traitement de l'allergie à l'arachide dans la région inter-scapulaire du haut du dos en raison du profil immunitaire local de la peau.

« Nous sommes fiers de soutenir une recherche de pointe qui aide à caractériser le potentiel important de la peau en tant que plus grand organe immunitaire qui soit, et qui contribue à nous faire comprendre comment traiter de la meilleure façon les allergies alimentaires et autres affections immunologiques », a déclaré le Dr Hugh Sampson, Responsable Scientifique de DBV Technologies et Kurt Hirschhorn professeur de pédiatrie à l'École de médecine Icahn du Mont Sinaï. « Les données présentées lors de l'ISDS 2018 suggèrent que l'environnement immunitaire spécifique de la peau du dos présente le plus grand potentiel d'induction d'une immunotolérance chez les patients allergiques par rapport à d'autres zones du corps. Ces données permettent de confirmer que les nouveaux traitements sont optimisés pour le monde réel et renforcent les avantages thérapeutiques dont peuvent bénéficier les enfants allergiques à l'arachide en recevant le traitement Viaskin Peanut, lequel est appliqué directement sur le haut du dos. »
Dans une présentation orale intitulée «Major Differences in Expression of Inflammatory Products in Skin from Different Body Sites of Healthy Individuals» (Différences majeures dans l'expression des produits inflammatoires de la peau à partir de différents sites corporels d'individus sains  (n° A67)), le docteur Ester Del Duca, du laboratoire du Dr Emma Guttman atde l'École de médecine Icahn du Mont Sinaï, à New York (NY), a présenté des résultats montrant des différences significatives dans la distribution des types de cellules et du profil immunitaire de la peau selon les zones du corps sur des sujets sains. Sur les quatre sites étudiés - intérieur du haut du bras, haut du dos, extérieur du haut de la cuisse et bas de l'abdomen - la région du haut du dos présentait la plus forte régulation positive des gènes de la voie Th2 / Th17 et des cellules T régulatrices, cibles importantes pour la prévention de la réaction allergique. Le dos présentait également le plus grand nombre de cellules dendritiques et de cellules de Langerhans, ainsi que la plus faible expression des régulateurs immunitaires négatifs, qui ensemble peuvent favoriser une meilleure reconnaissance immunitaire des antigènes lors du traitement EPIT.

En octobre 2018, DBV Technologies a soumis une demande de licence de produits biologiques auprès de la Food and Drug Administration américaine pour le traitement par Viaskin Peanut de l'allergie à l'arachide chez les enfants âgés de 4 à 11 ans. Viaskin Peanut est le principal produit candidat de la compagnie, basé sur l'immunothérapie épicutanée (EPIT), une plateforme technologique exclusive qui fournit des composés biologiquement actifs au système immunitaire à travers la peau. Viaskin Peanut a précédemment reçu les désignations « Breakthrough »  et « Fast Track » de la FDA. La soumission était supportée par un programme global de développement chez les enfants âgés de 4 à 11 ans, chez lesquels le traitement avec Viaskin Peanut 250 µg démontrait une désensibilisation significative à l'arachide par rapport au placebo.

                
À propos de DBV Technologies

DBV Technologies développe Viaskin®, une plateforme technologique exclusive avec de vastes champs d'applications potentielles en immunothérapie. Viaskin utilise l'immunothérapie par voie épicutanée, ou EPIT®, la méthode développée par DBV pour administrer des composés biologiquement actifs au système immunitaire à travers une peau intacte. Avec cette nouvelle catégorie de produits candidats non invasifs et auto administrés, la société s'attache à transformer la prise en charge des patients souffrant d'une allergie alimentaire, pour lesquels il n'existe aucun traitement homologué. Les programmes de DBV relatifs aux allergies alimentaires comprennent notamment des essais cliniques sur Viaskin Peanut et Viaskin Milk, ainsi que le développement préclinique de Viaskin Egg. DBV réalise également une étude clinique de preuve de concept sur l'homme pour le traitement de l'oesophagite à éosinophiles et continue d'explorer les applications potentielles de sa plateforme dans le domaine de la vaccination et d'autres maladies immunes. DBV Technologies a un siège social mondial à Montrouge, en France et à New York, aux États Unis. Les actions de la société sont négociées sur le segment A d'Euronext Paris (mnémonique : DBV, code ISIN : FR0010417345), font partie de l'indice SBF120 et sont également négociées sur le Nasdaq Global Select Market sous la forme d'American Depositary Shares (chacune représentant la moitié d'une action ordinaire) (mnémonique : DBVT).

Avertissement

Ce communiqué de presse peut contenir des déclarations prospectives et des estimations, incluant des déclarations sur le potentiel de Viaskin Peanut comme traitement des allergies aux arachides chez les enfants. Ces déclarations prospectives et estimations ne constituent ni des promesses ni des garanties et comportent des risques et des aléas substantiels. Les produits de la Société n'ont, à ce jour, été autorisés à la vente dans aucun pays. Les aléas liés de manière générale aux activités de recherche et développement, aux essais cliniques ainsi qu'aux examens et autorisations réglementaires connexes, le risque dû au fait que les résultats précliniques historiques puissent ne pas être prédictifs des résultats des futurs essais cliniques, ainsi que le risque que les résultats cliniques historiques obtenus sur une population de patients ne soient pas prédictifs de ceux obtenus sur des populations différentes, constituent autant de facteurs qui pourraient donner lieu à des résultats substantiellement différents de ceux décrits ou anticipés dans la présente communication. Une liste plus complète avec description de ces risques, aléas et autres risques figure dans les documents déposés par la société auprès de l'Autorité des Marchés Financiers au titre de ses obligations réglementaires, dans les documents et rapports de la société déposés auprès de la Security and Exchange Commission aux États-Unis, et dans le rapport annuel 20-F de la société relatif à l'exercice social clôturé le 31 décembre 2017, ainsi que dans les enregistrements et rapports qui seront effectués à l'avenir par la société. Les investisseurs existants et potentiels sont avertis qu'ils ne doivent pas se fier indûment à ces déclarations prospectives et estimations qui ne valent qu'à la date des présentes. DBV Technologies ne prend aucun engagement de mettre à jour ou réviser les informations contenues dans ce communiqué sous réserve de la réglementation applicable.

Contact Relations investisseurs de DBV
Sara Blum Sherman
Directeur Senior, Relations Investisseurs et Stratégie
+1 212-271-0740
sara.sherman@dbv-technologies.com

Contact Média de DBV
Joe Becker
VP, Communications Globales d'Entreprise
+1-646-650-3912
joseph.becker@dbv-technologies.com