VANCOUVER, Colombie-Britannique, 05 juin 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- Les politiques anti-commerce et anti-immigration mises de l’avant par l’administration américaine actuelle ont renforcé les préoccupations des Canadiens au sujet de la tendance mondiale au protectionnisme. Selon les résultats d’un nouveau sondage d’opinion national publié aujourd’hui par la Fondation Asie Pacifique du Canada, il existe une corrélation inverse entre la perception d’une détérioration des relations canado-américaines et l’appui accru du public pour diversifier davantage l’engagement économique du Canada en Asie-Pacifique. 

Il ne s’agit là que de l’une des principales conclusions du Sondage d’opinion national : Les perceptions des Canadiens envers l’Asie de la Fondation qui, depuis 14 ans, examine les opinions et les attitudes des Canadiens à l’égard des relations du Canada avec l’Asie. Dans notre sondage de 2018, nous continuons de constater un optimisme croissant au sujet de la place de l’Asie et du Canada dans la région Asie-Pacifique, ainsi qu’un soutien accru à l’intégration économique.

Malgré l’optimisme généralisé, les Canadiens se demandent si les avantages économiques globaux de relations plus serrées l’emporteront sur les menaces perçues pour les valeurs canadiennes en ce qui a trait à l’environnement, à la démocratie et aux droits de la personne.

« Le système commercial mondial est en plein bouleversement, alors que le Canada continue de participer à des pourparlers de libre-échange non seulement avec les États-Unis, mais aussi avec la Chine, l’Inde et l’ANASE », a déclaré Stewart Beck, président et chef de direction de la Fondation. « Dans ce contexte, les résultats du sondage d’opinion national 2018 de la Fondation Asie Pacifique du Canada arrivent à un moment critique pour les relations entre le Canada et l’Asie. »

« Les résultats du sondage de cette année indiquent clairement que les Canadiens reconnaissent l’importance croissante de l’Asie-Pacifique pour la pertinence et la prospérité futures du Canada et croient que le Canada devrait chercher à obtenir de meilleurs avantages économiques », a ajouté M. Beck. « Mais les Canadiens croient que leur gouvernement ne devrait pas le faire au détriment des valeurs canadiennes fondamentales. Trouver cet équilibre sera la clé de la formulation de la stratégie à long terme du Canada pour l’Asie. »

Les faits saillants du SON de 2018 : Les perceptions des Canadiens envers l’Asie comprennent ce qui suit :

  • 43 % des Canadiens considèrent le Canada comme faisant partie de la région Asie-Pacifique, ce qui est à la hausse par rapport à 34 % en 2016 et à 18 % en 2013.
  • 59 % des Canadiens croient que le commerce avec l’Asie l’emportera sur le commerce avec les États-Unis dans l’avenir.
  • 80 % des Canadiens décrivent une détérioration des relations avec les États-Unis.
  • 71 % des Canadiens sont d’accord pour dire que « l’importance croissante de l’Inde comme puissance économique est plus un débouché qu’une menace » (comparativement à 50 % en 2014).
  • 60 % se disent d’accord avec le même énoncé au sujet de la Chine (comparativement à 41 % en 2014).
  • 53 % des Canadiens craignent que le Canada prenne du retard sur ses concurrents internationaux pour ce qui est de l’accès aux marchés.
  • 80 % des Canadiens disent que le gouvernement devrait aider les entreprises en démarrage à pénétrer dans les marchés asiatiques.
  • Le soutien aux accords de libre-échange (ALE) avec l’Inde (66 %), l’ANASE (63 %) et la Chine (59 %), respectivement, a augmenté de façon significative, par rapport à moins de 40 % pour les trois économies en 2014.
  • Plus de 40 % des Canadiens croient que des éléments « progressistes » devraient être inclus dans les ALE avec des économies asiatiques. 


On peut consulter la version intégrale des résultats du sondage à www.asiapacific.ca

À propos de la Fondation Asie Pacifique:

La Fondation Asie Pacifique du Canada a pour rôle de renforcer les liens entre le Canada et l’Asie, en se concentrant particulièrement sur l’expansion des relations économiques fondées sur le commerce, les investissements et l’innovation; sur la promotion de l’expertise du Canada en offrant des solutions aux défis que l’Asie doit relever concernant le changement climatique, les enjeux énergétiques, la sécurité alimentaire et la gestion des ressources naturelles; sur le développement des compétences et des savoir-faire sur l’Asie chez les Canadiens, dont les jeunes; et sur l’amélioration de la compréhension générale des Canadiens sur l’Asie et son influence mondiale grandissante.

La Fondation est reconnue pour ses sondages d’opinion nationaux sur les attitudes des Canadiens au sujet des relations avec l’Asie, dont les investissements asiatiques étrangers au Canada et le commerce entre le Canada et l’Asie. La Fondation accorde une grande place à la Chine et à l’Inde, tout en acquérant de l’expertise sur les marchés émergents de la région, tout particulièrement les économies appartenant à l’ANASE.

Visitez le site Web de la Fondation, à  http://www.asiapacific.ca/fr

Pour des renseignements à l’intention des médias ou planifier une entrevue, veuillez communiquer avec :

Michael Roberts
Directeur des communications
Fondation Asie Pacifique du Canada
michael.roberts@asiapacific.ca
Bureau : 604-630-1527