GATINEAU, Québec, 28 juin 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- La société Hydropothecary (TSX:HEXO) (la « Société ») a publié ses résultats financiers pour les périodes de trois et neuf mois closes le 30 avril 2018, à savoir le troisième trimestre de l’exercice 2018. Le rapport de gestion de la période ainsi que les états financiers et les notes afférentes sont disponibles sous le profil de la Société sur SEDAR à www.sedar.com et sur son site Web à www.HEXO.com. Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens.

Faits saillants     

  • Le revenu par gramme est passé à 9,24 $ par gramme; il était de 8,99 $ au trimestre précédent et de 8,62 $ au troisième trimestre de l’exercice 2017.
  • Le coût décaissé moyen pondéré des stocks secs vendus, à savoir 0,88 $ par gramme, a diminué de 57 % d’une année à l’autre comparativement au troisième trimestre de l’exercice 2017.
  • Les revenus ont augmenté de 5 % pour atteindre 1 240 172 $, et le volume de cannabis médical vendu a augmenté de 2 % pour atteindre 134 253 grammes équivalents au deuxième trimestre de l’exercice 2018.
  • Finalisation de l’entente de fournisseur commercial avec la Société québécoise du cannabis (SQDC) relativement à la fourniture d’environ 200 000 kg de cannabis sur une période de cinq ans.
  • Dès la première année de l’entente de fournisseur après la légalisation, 20 000 kg de cannabis seront fournis à la SQDC.
  • Encaisse et placements à court terme de 248,9 millions de dollars au 30 avril 2018, et bilan libre de dette.
  • Lancement de la nouvelle marque de cannabis récréatif pour adultes, HEXO.
  • Plantation des premières plantes dans les secteurs récemment autorisés de la nouvelle installation de 250 000 pi2.
  • Transition de la Bourse de croissance TSX (TSXV) à la Bourse de Toronto (TSX), où les actions ordinaires se négocient sous le symbole HEXO.
  • Annonce de l’intention de changer le nom de la société Hydropothecary, qui deviendra HEXO.

« Au cours du dernier trimestre, nous avons conclu un contrat d’approvisionnement à long terme en tant que fournisseur privilégié de la Société québécoise du cannabis (SQDC), une entente qui vise la fourniture de quelque 200 000 kg de cannabis sur cinq ans, a déclaré Sebastien St-Louis, cofondateur et PDG de Hydropothecary. Cela nous donne la deuxième certitude en importance quant aux revenus tirés du cannabis récréatif chez les producteurs titulaires de permis autorisés pour la première année du marché adulte au Canada. Nous avons un engagement qui touche 20 tonnes métriques, à savoir 35 % du marché récréatif adulte au Québec. »

Et M. St-Louis d’ajouter : « Nous avons également lancé HEXO, une nouvelle marque qui servira le marché du cannabis récréatif. De plus, les premiers plants ont été transférés à la nouvelle partie de notre serre agrandie de 250 000 pi2, et ce, un mois avant la date prévue. Je suis très fier du travail réalisé par notre équipe pour la planification et la mise en œuvre. »

Sommaire des résultats pour les périodes de trois et neuf mois closes les 30 avril 2018 et 2017

Aperçu de l’état des résultatsPériode de trois mois close le
 Période de neuf mois close le
 
 30 avril 2018 30 avril 2017 30 avril 2018 30 avril 2017 
Produits1 240$1 182$3 523$3 235$
Marge brute ajustée761$441$2 130$1 883$
Marge brute2 666$1 377$5 881$3 386$
Charges d’exploitation5 319$2 385$13 654$5 585$
Résultat d’exploitation(2 653)$(1 008)$(7 773)$(2 199)$
Autres produits ou charges, montant net682 $(10 800)$(5 069)$(11 153)$
Résultat net(1 971)$(11 808)$(12 841)$(13 352)$
Nombre moyen pondéré d’actions en circulation179 889 233 67 563 381 115 516 079 52 723 599 
Résultat net par action(0,01)$(0,17)$(0,11)$(0,25)$

* Par suite d’un regroupement d’entreprises réalisé le 15 mars 2017, les actions de THCX avant regroupement ont été échangées à raison de six pour une. Après cette date, les actions ont été présentées selon les chiffres post-regroupement (voir la note 4 des états financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois et neuf mois closes le 30 avril 2018).

Produits

 Période de trois mois close le
 Période de neuf mois close le 
 
30 avril 2018 30 avril 2017 30 avril 2018 30 avril 2017 
Produits1 240$1 182$3 523$3 235$
Total des équivalents grammes vendus134 253 137 123 386 598 308 423 

Les produits pour le troisième trimestre clos le 30 avril 2018 ont augmenté de 5 % pour s’établir à 1 240 $, comparativement à 1 182 $ pour le trimestre correspondant de l’exercice 2017. La hausse des produits est principalement attribuable à une augmentation du volume des ventes d’Elixir, laquelle a été partiellement contrebalancée par une baisse des ventes de produits de cannabis séché du fait que la Société a continué de porter la majeure partie de son attention sur le marché à venir de la consommation récréative chez les adultes. Comparativement au trimestre précédent, l’augmentation séquentielle des produits s’élève à 5 %, laquelle s’explique par une hausse des ventes des produits d’huile qui a été partiellement contrebalancée par une baisse du volume des ventes de produits de cannabis séché et par un léger repli du prix moyen de vente des produits de cannabis séché.

Le volume des ventes a reculé de 2 % pour ressortir à 134 253 équivalents grammes contre 137 123 équivalents grammes au cours de la période correspondante de l’exercice précédent. Cette variation est imputable à une diminution des ventes de cannabis séché, laquelle a été contrebalancée en partie par une hausse des ventes de produits à base d’huile du fait que nos clients ont été plus nombreux à demander des solutions de rechange sans fumée. Les produits par équivalent gramme ont atteint 9,24 $, contre 8,62 $ pour la période correspondante de l’exercice précédent. Cette augmentation s’explique notamment par la croissance des ventes de nos produits de la gamme Elixir, qui génèrent 11,29 $ par équivalent gramme.

Sur une base séquentielle, le volume des ventes a augmenté de 2 % comparativement au deuxième trimestre de l’exercice 2018, essentiellement pour les mêmes raisons que celles énoncées précédemment.

Pour la période de neuf mois close le 30 avril 2018, les produits ont progressé de 9 % pour s’établir à 3 523 $, comparativement à 3 235 $ pour le trimestre correspondant de l’exercice 2017. Le volume des ventes s’est accru de 25 % pour atteindre 386 598 équivalents grammes, contre 308 423 pour la période correspondante de l’exercice précédent.

Coût des ventes

Le coût des marchandises vendues comprend les coûts directs des matériaux et de la main-d’œuvre liés aux stocks vendus, lesquels s’entendent des coûts associés à la récolte, à la transformation, à l’emballage et à l’expédition.

L’ajustement de la juste valeur à la vente de stocks inclut la juste valeur des actifs biologiques comprise dans la valeur des stocks transférés dans le coût des ventes.

La juste valeur des actifs biologiques correspond à la variation de la juste valeur des plants durant la phase de croissance, déduction faite des coûts d’achèvement des produits et des coûts de vente prévus. Elle est établie à partir de certaines estimations formulées par la direction.

 Période de trois mois close le
 Période de neuf mois close le
 
30 avril 2018 30 avril 2017 30 avril 2018 30 avril 2017 
Coût des ventes479$741$1 393$1 352$
     
Ajustement de la juste valeur à la vente de stocks572$301$2 419$499$
Ajustement de la juste valeur des actifs biologiques(2 477)$(1 237)$(6 169)$(2 001)$
Total de l’ajustement de la juste valeur(1 905)$(936)$(3 750)$(1 502)$

Le coût des ventes pour le troisième trimestre clos le 30 avril 2018 s’est chiffré à 479 $, comparativement à 741 $ pour le trimestre correspondant clos le 30 avril 2017. Le coût des ventes du trimestre clos le 30 avril 2017 comprend la réduction de valeur des stocks de 291 $ inscrite à la suite d’un rappel volontaire de la Société en mai 2017. Exclusion faite de cette réduction de valeur, le coût des ventes s’établit à 450 $. La hausse du coût des ventes s’explique par l’augmentation des coûts d’emballage et de livraison, mais elle a été contrebalancée par une diminution du coût au comptant attribuable à la combinaison des produits vendus au cours de la période.

L’ajustement de la juste valeur à la vente de stocks pour le troisième trimestre clos le 30 avril 2018 s’est chiffré à 572 $, contre 301 $ pour le trimestre correspondant clos le 30 avril 2017. Ce résultat s’explique par l’accroissement de la production.

L’ajustement de la juste valeur des actifs biologiques pour le troisième trimestre clos le 30 avril 2018 s’est établi à (2 477) $, contre (1 237) $ pour le trimestre correspondant clos le 30 avril 2017. Cette variation est le résultat de l’augmentation du nombre de plants pour soutenir la hausse de production en prévision de la légalisation du marché de la consommation à des fins récréatives chez les adultes.

Mesures non conformes aux IFRS

Coût au comptant moyen pondéré des stocks de cannabis séché vendus par gramme

Le coût au comptant moyen pondéré des stocks de cannabis séché vendus par gramme comprend les coûts directs associés à la culture, à la récolte et à la transformation des stocks vendus, comme les coûts de la main-d’œuvre, des services publics, de l’engrais, du contrôle biologique, des fournitures générales et des matériaux, du fanage, de la mouture, du contrôle qualité et des essais relatifs aux stocks vendus au cours de la période.

Comme il n’existe aucune méthode de calcul normalisée pour cette mesure non conforme aux IFRS, notre méthode pourrait différer de celle utilisée par d’autres sociétés; par conséquent, il pourrait être impossible de comparer directement cette mesure à d’autres portant un nom similaire et utilisées par ces autres sociétés. Ainsi, ces mesures visent à fournir des informations additionnelles; elles ne devraient pas être prises en compte isolément ni considérées comme des substituts aux mesures de performance préparées selon les IFRS.

Le coût au comptant moyen pondéré des stocks de cannabis séché vendus est calculé comme suit :

 T3 2018 T2 2018 T1 2018 T3 2017 
Coût de la marchandise vendue479$451$463$741$
Moins    
Coûts de traitement des commandes(335)$(286)$(307)$(167)$
Coûts de conversion du cannabis en huile(43)$(41)$(32)$ 
Réduction de valeur des stocks à la suite du rappel   (291)$
 101$124$124$283$
Nombre de grammes de cannabis séché vendus114 968 127 769 115 768 137 123 
Coût au comptant moyen pondéré des stocks de cannabis séché vendus (par gramme)0,88$0,97$1,07$2,06$

Le coût au comptant moyen pondéré des stocks de cannabis séché vendus par gramme a reculé de 57 % par rapport à l’exercice précédent, se chiffrant à 0,88 $ pour le troisième trimestre clos le 30 avril 2018, comparativement à 2,06 $ pour le trimestre correspondant de l’exercice précédent. Le coût par gramme vendu est en baisse en raison des améliorations apportées aux processus de culture et des économies d’échelle découlant de la pleine utilisation de la capacité de production plus élevée. Nous prévoyons que le perfectionnement de nos méthodes de culture et de récolte permettra de réaliser d’autres gains d’efficience au chapitre de la production.

Au cours du trimestre correspondant de l’exercice précédent, la Société a comptabilisé une réduction de valeur des stocks à la suite d’un rappel volontaire.

Charges d’exploitation

Charges d’exploitationPériode de trois mois close le 
 Période de neuf mois close le
 
 30 avril 2018 30 avril 2017 30 avril 2018 30 avril 2017 
Frais généraux et administratifs2 028$1 161$5 074$2 403$
Commercialisation et promotion2 102$873$4 528$2 324$
Rémunération à base d’actions783$184$3 064$466$
Amortissement des
immobilisations corporelles
163$116$475$225$
Amortissement des
immobilisations incorporelles
243$51$513$167$
Total5 319$2 385$13 654$5 585$

Les charges d’exploitation comprennent la commercialisation et la promotion, les frais généraux et administratifs, les coûts de recherche et développement, la rémunération à base d’actions et l’amortissement. Les frais de commercialisation et de promotion comprennent les coûts liés à la prospection de la clientèle, à l’expérience client, aux salaires du personnel affecté à la commercialisation et à la promotion ainsi que les charges générales de communications de l’entreprise et les coûts de recherche et de développement. Les frais généraux et administratifs comprennent les salaires du personnel administratif et des cadres supérieurs, ainsi que les dépenses générales d’entreprise, y compris les frais juridiques, les assurances et les honoraires.

Frais généraux et administratifs

Les frais généraux et administratifs ont grimpé au cours du troisième trimestre pour atteindre 2 028 $, comparativement à 1 161 $ pour le trimestre correspondant de l’exercice 2017. Cette augmentation est imputable à la croissance de nos activités, notamment l’embauche de personnel affecté aux tâches de nature générale, financière et administrative, à l’augmentation des honoraires de consultation et de services professionnels ainsi qu’à l’accroissement des coûts de conformité engagés par la Société depuis qu’elle est cotée en bourse.

Pour la période de neuf mois close le 30 avril 2018, les frais généraux et administratifs ont augmenté pour s’établir à 5 074 $, contre 2 403 $ pour la période correspondante de l’exercice 2017. L’augmentation concorde avec l’explication donnée ci-dessus.

Commercialisation et promotion

Les frais de commercialisation et de promotion ont atteint 2 102 $ au cours du troisième trimestre, contre 873 $ pour le trimestre correspondant de l’exercice 2017. Cette hausse s’explique essentiellement par les initiatives de commercialisation et de promotion supplémentaires mises de l’avant au troisième trimestre. Elle tient compte également des charges d’embauche de personnel et de déplacement, ainsi que des coûts liés à l’impression, au matériel promotionnel et à la publicité. Ces dépenses ont été engagées dans le but de nous préparer à la légalisation du marché de la consommation récréative chez les adultes.

Pour la période de neuf mois close le 30 avril 2018, les frais de commercialisation et de promotion ont grimpé pour atteindre 4 528 $, contre 2 324 $ pour la période correspondante de l’exercice 2017. L’augmentation concorde avec l’explication donnée ci-dessus.

Amortissement des immobilisations incorporelles

L’amortissement des immobilisations incorporelles a augmenté pour s’établir à 243 $ au troisième trimestre, contre 51 $ pour la période correspondante de l’exercice 2017 et 188 $ pour le deuxième trimestre de l’exercice 2018. La hausse s’explique par la variation de la durée d’utilité attendue de certains logiciels par suite de la mise en œuvre prochaine d’un nouveau système de planification des ressources de l’organisation au quatrième trimestre de l’exercice 2018, lequel remplacera certains logiciels que nous utilisons à l’heure actuelle.

Perte d’exploitation

Au troisième trimestre, la Société a inscrit une perte d’exploitation de 2 653 $, contre 1 008 $ pour le trimestre correspondant de l’exercice 2017. Ce recul est principalement imputable à une augmentation des charges liées à l’expansion des activités en prévision de la légalisation de la consommation récréative chez les adultes.

Pour la période de neuf mois close le 30 avril 2018, la perte d’exploitation est ressortie à 7 773 $, contre 2 199 $ pour la période correspondante de l’exercice précédent. Cette variation est attribuable aux mêmes raisons que celles citées pour la période de trois mois.

Autres produits et charges

Les autres produits et charges se sont établis respectivement à 682 $ et à (5 069) $ pour les périodes de trois et neuf mois closes le 30 avril 2018 ((10 800) $ et (11 153) $, respectivement, pour les périodes de trois et neuf mois closes le 30 avril 2017). La réévaluation des instruments financiers de (305) $ au cours du dernier trimestre reflète celle d’un dérivé incorporé lié à des débentures convertibles de 3 275 $ US émises et converties au cours de l’exercice précédent. De plus, pour les périodes de trois mois closes les 30 avril 2018 et 2017, nous avons touché des produits d’intérêts de respectivement 849 $ et 31 $. Des charges d’intérêts de néant et de 79 $ ont été engagés pour les périodes de trois mois closes les 30 avril 2018 et 2017, respectivement. Cette hausse est imputable à l’intérêt lié aux placements à court terme acquis au cours du trimestre clos le 30 avril 2018.

À propos de Hexo
HEXO crée et distribue des produits novateurs, faciles à utiliser et à comprendre pour servir le marché canadien du cannabis. L'un des producteurs les moins chers au pays, HEXO augmente rapidement sa capacité de production dans la perspective du marché du cannabis chez les adultes. La Société exploite actuellement une capacité de production de 300 000 pieds carrés et a un autre agrandissement de 1 000 000 000 pieds carrés qui devrait être terminé d'ici la fin de l'année. HEXO desservira le marché de l'usage adulte sous la marque HEXO, tout en continuant à servir ses clients du cannabis médical par l'entremise de la célèbre marque Hydropothecary.

Information prospective
Le présent communiqué de presse pourrait contenir de l’information prospective qui comporte des risques et incertitudes connus et inconnus et d’autres facteurs susceptibles de faire en sorte que les événements réels diffèrent sensiblement des attentes actuelles. Ces déclarations ne doivent pas être interprétées comme des garanties de performance ou de résultats futurs. Elles mettent en jeu des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels soient sensiblement différents de ceux sous-entendus par ces déclarations. Une analyse plus complète des risques et des incertitudes auxquels la Société est confrontée figure dans sa notice annuelle et ses documents d’information continue que l’on peut trouver sur le site de SEDAR à l’adresse www.sedar.com. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs, qui ne sont valables qu’à la date du présent communiqué de presse. La Société décline toute intention ou obligation, sauf dans la mesure où ce serait exigé par la loi, de mettre à jour ou de réviser l’un ou l’autre des énoncés prospectifs à la suite de nouvelles informations ou d’événements futurs ou pour toute autre raison.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Relations avec les investisseurs
Jennifer Smith
Gestionnaire des rapports financiers et des relations avec les investisseurs
1-866-438-THCX (8429)
invest@thehydropothecary.com
www.THCX.com

Relations avec les médias
Alexandre Poirier
alexandre.poirier@thehydropothecary.com 

Directeur
Adam Miron
819-639-5498